Peuples en danger, Action demandée

Qu’est-ce qui occupe 40% de notre masse continentale, est habité de 100 000 Canadiens et est en sérieux danger?

Plusieurs d’entre vous ont reconnu l’Arctique Canadien, mais combien savent à quel point cette région est vulnérable présentement? L’Arctique est majoritairement occupé par des peuples autochtones qui voient leur terre fondre sous leurs pas. À cause des changements climatiques, ces peuples verront leur culture, plus traditionnelle qu’on ne pourrait imaginer, se liquéfier avec le sol qu’ils habitent depuis des siècles. Par solidarité nationale, ou du moins par souci de respect des droits humains, nous ne pouvons laisser une telle richesse se dissoudre sous nos yeux.

Bien que l’homme blanc était incapable d’occuper ce désert blanc, les peuples autochtones venus de Sibérie ont rapidement adopté le territoire arctique avec ses abondantes ressources pour pêcheurs et chasseurs lorsqu’ils sont arrivés, il y a de cela 10 000 ans. Considérant ceci, on peut facilement comprendre leur malaise avec la colonisation de leur terre par le développement des pays et des changements climatiques, alors qu’eux ont vécu en harmonie avec les ressources ces derniers siècles. En laissant le réchauffement climatique s’aggraver, c’est les ressources qui font vivre une population depuis des millénaires que nous compromettons.

La destruction est non seulement physique, mais aussi brutalement culturelle. Cette image devrait nous rejoindre particulièrement les Québécois qui revendiquons haut et fort le respect et la reconnaissance de notre culture auprès des autres Canadiens. Une menace telle que celle imposée sur la culture ces peuples vingt-cinq fois plus anciens ne serait jamais tolérer ici, au Sud canadien. Si la cause nous est si terrible, pourquoi sommes-nous incapables de reconnaître la détresse de ceux avec qui nous cohabitons depuis toujours?

Combien savent que le Canada a signé il y a à peine deux semaines la Déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones dont il était presque le seul à s’opposer en 2007?

Qu’à cela ne tienne, rien ne justifie une telle inaction sur un front aussi nécessaire. Il est plus que temps que le Canada se responsabilise, admette la menace imminente sur les peuples autochtones de l’Arctique et prennent des mesures immédiates pour assurer leur survie physique et culturelle.

Je dédis donc ce blog à tous ces gens qui se battent incessamment pour leurs droits au sein de pays soi-disant développés tel que le Canada et les États-Unis et s’acharnent à faire entendre la voix de leur ancêtres au sein d’un pays qui les ignorent et qu’ils doivent pourtant appeler le leur.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: