Notre climat changeant et les impacts que nous avons ressenti à present…

Notre climat changeant et les impacts que nous avons ressenti à présent…

Le Quatrième Rapport d’évaluation du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, sortie en 2007, remarque:

Les observations effectuées sur tous les continents et dans la plupart des océans montrent qu’une multitude de systèmes naturels sont touchés par les changements climatiques régionaux, en particulier par la hausse des températures.

La science climatique continue à demontrer le lien entre les systèmes biologiques et leur relation avec de plus larges facteurs climatiques. Par contre, malgré la haute confiance que les changements climatiques régionaux influencent les systmes cryosphériques (ceux qui représentent la neige, la glace et les glaciers), hydrologiques, et biologiques terrestre, aquatique, et marine, c’est souvent difficile d’identifier si un évènement particulier (par example un ouragan ou une année de basses neiges) est lié à l’évolution du climat. Ceci dit, ce sont ces évènements extrèmes qui ont souvent le plus grand impact sur les communautés humains, et donc nous devons reconnaître le rôle que les changements climatiques jouent à causer ou augmenter la fréquence de ces évènements.

Au cours de la dernière décennie, alors que nous éprouvions des années records de températures globaux élèvés (1995, 1998, 2005… 2010?) des impacts que nous avons ressenti à présent comptent:

  • Sécheresses: La sécheresse des Prairies de 1999 à 2004 fut une des pires de la dernière centenaire dans la région. La précipitation fut bien inférieure à la normale en certains régions de l’Alberta et du Saskatchewan pendant 4 années consécutives.
  • Canicules: Août 2003 marqua l’août le plus chaud enregistré dans l’hémisphère du nord, et la canicule en Europe causa approximativement 35,000 morts, parmi ceux-cis plus de 14,000 en France, et la plupart parmi les personnes agées
  • Ouragans: Le nord Atlantique experienca une saison d’ouragans record en 2005, marqué par le passage de l’Ouragan Katrina avec des impacts tragiques en Nouvelle Orleans, et des tempêtes tropicaux majeures au cours d’une saison prolongée.
  • Innondations: Les innondations d’août 2010 au Pakistan causé par les moussons toucha approximativement 20 millions de personnes, et environ 20% de la superficie totale du Pakistan fut submergée lors d’une période de l’évènement.
  • La glace océanique: Séptembre 2002 marqua la superficie de glace d’éte le plus bas depuis le début de la surveillance en 1979, suivi par des records ou casi-records et basses reprises d’hiver dans les années subséquentes. En 2007 un nouveau record minimum fut établi en août et la route de navigation du nord à travers le Passage Northouest s’ouvra en septemre de cette année.
  • Feux sauvages: En février 2009, les feux sauvages à Victoria en Australie, causiont la plus grande perte de vie jamais enregistré par un feu savage – 175 morts. 450,000 hectares fut brulés déplacant plus de 7,500 personnes.
  • Espèces en voie de disparition: En 2008 les États-Unis ajoutiont l’ours polare à la liste des espèces en voie de disparition étant donné le risque de l’habitat de cet espèce provenant du chagement climatique.

La vue pour les impacts à venir ne paraît pas représenter une amélioration, ce qui souligne l’importance et l’urgeance pour que les gouvernements travaillent ensemble pour sceller un accord à travers le processus des Nations Unies, pour s’addresser à la mitigation et les adaptations aux changements climatiques.

Holly Goulding

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: